Le Tourisme au Lac Titicaca

PUNO

Le principal attrait touristique de Puno est le Lac Titicaca, situé dans le Plateau du Collao. Ses eaux offrent une grande richesse ichtyologique. On y voit un paysage grave et grandiose. Les impressionnants paysages enneigés de la Cordillère Real lui confèrent une atmosphère lourde en mystère.

LES UROS

On dit que les Uros, peuple de grande force physique qui habite sur les îles artificielles en Totora (plante aquatique), sont des descendants de la race la plus ancienne d'Amérique. L'île se trouve à environ 15 minutes en bateau à moteur. Les Uros est un regroupement de plusieurs petites îles artificelles qui à elles, constituent un véritable village flottant. Ces îles, les batisses et leurs embarcations entre autres sont aussi fait en totora séchée. Les Uros abritent un peuple qui par leurs mysterieuses coutumes et mode de vie sont devenus une puissante attraction touristique.

TAQUILE

A 2 heures et demie environ de Puno. Les habitants de île de Taquile ont conservé leurs traditions vieilles de centaines d'années, notamment pour le tissage et donc la qualité du tissu local. Sur Taquile, ce sont les hommes qui tricotent, vous pourrez d'ailleurs vous en apercevoir lorsque vous aurez gravi les centaines de marches menant au village. Il n'est pas conseillé de courir car le manque d'oxygène vous fera vite décélérer. Comment supporter/éviter le mal de l'altitude : Soroche. Il est aussi possible de dormir chez l'habitant, vous y serez bien accueilli.

AMANTANI

C'est une île assez peuplée comparée aux deux précédentes (4000 habitants), elle est aussi placée bien plus loin (4 heures environ). La principale activité d'Amantani est l'agriculture et sa valeur ethnique et culturelle.

LA CATÉDRALE DE PUNO

Elle fut construite au XVIIIe siècle par Simon de Asto. C'est un exemple de l'architecture métissée du département.

LE MUSÉE DREYER

C'est une véritable mine d'informations sur l'histoire de la fondation de Puno. on y trouve une collection de céramiques, orfévreries, textiles et des sculptures datant de l'époque Inca et pré-Inca.

SILLUSTANI

À 30 km de Puno, capitale du département, on trouve les Chullpas de Sillustani, qui ont été des tombes des chefs Hatuncollas (grands hommes), et beaucoup d’autres vestiges d'anciennes cultures qui ont habité la région. tout ceci aux bords de la lagune Umayo.

EAUX THERMALES DE PUTINA

C'est pas à coté! A 3h30 environ en voiture du nord de Puno se trouve le site d'eaux thermales (naturelles) qui ont des propriétés cuartives. Un régal!

CHUCUITO

C'est un petit village situé à moins de 20 km de Puno. Les principales attractions de Chucuito est la belle place centrale avec l'église de l'Asuncion (1601) et l'adoratoire Inca Uyo se trouvant aux portes du village. Il est coutume de dire qu'en des temps anciens, on se livrait un culte à la fertilité.

LA FÊTE À PUNO

Une grande fête est préparée à Puno, capitale du département du même nom, au stade Torres Belón, où un lama est sacrifié (on n’est pas obligé d’y assister) et les comparses entament une série de danses typiques et de festivités populaires.

PUNO, CAPITALE DU FOLKLORE PÉRUVIEN

Le département de Puno se situe dans la plaine étendue du Collao, aux bords du lac Titicaca. Le paysage de la ville est grave, et ses maisons aux plafonds gris de calamine accentuent leur aspect austère. La véritable richesse de la zone se trouve dans la beauté naturelle qui entoure la ville : les belles eaux du Titicaca (décorées de ses îles flottantes), la Tour de Tinajani (avec ses immenses pierres qui lui donnent l'aspect d'une ville) et les anciens monuments pre-incas (chullpas de Sillustani) subjuguent le touriste. En outre, Puno est la capitale folklorique del Pérou par la variété et la beauté de de sa musique et de ses danses : Puno possède plus de 300 s différentes, entre lesquelles ressortent la "diablada" (endiablée), celle "morenada" (brune), la "marinera puneña" et la "pandilla puneña". Actuellement, propriétaire d'un grand potentiel touristique, Puno est aussi une importante région agricole et d'élevage.